e
Brand

Jamais sans mon Reloader-55 !

Je m’appelle David, je suis photographe spécialisé dans le reportage de Mariage à travers le monde. Mon quotidien : sillonner les pays et découvrir les richesses des différentes cultures de notre planète au travers de magnifiques mariages.

Comme je prends régulièrement les transports aériens, il était primordial pour moi de trouver un contenant robuste pour mon matériel photo, adapté au voyage mais aussi en adéquation avec la réglementation aérienne afin d’éviter coûte que coûte de déposer mon matos en soute !

J’ai trouvé le partenaire idéal avec la valise cabine Manfrotto Pro Light Reloader-55 !

 

Voici mon quotidien :

Avant le départ

Avant de partir à l’autre bout du monde pour immortaliser un mariage, il y a toujours le stress du matériel, de sa protection et de la place pour ne rien oublier. Si l’un de mes boitiers ou un objectif se trouve défectueux à mon arrivée, c’est le reportage photos dans son intégralité qui s’en trouve pénalisé… Et lors d’un Mariage, le photographe n’a pas d’autre solution que d’assurer le jour J ! Sur ce point, le Trolley Reloader-55 de Manfrotto doit assurer aussi, ce qu’il fait à merveille !

Cette valise spécifique comporte des séparateurs en mousse modulables qui accueillent facilement mes deux boitiers Nikon D810 avec un Grip batterie monté et un D5, équipés respectivement d’un 14-24mm et d’un 70-200mm. Le « Camera Protection System » de la valise permet d’absorber le moindre choc. Elle ne manque pas non plus de place. En plus de mes deux boitiers, grips et de mes trois ou quatre objectifs suivant mes destinations, j’y intègre facilement mes filtres, deux chargeurs, des accessoires informatiques, mes 8 cartes mémoires, du matériel de nettoyage, mon disque dur externe ainsi que mon netbook sur la face avant de la valise Reloader-55.

Ça y est, je suis prêt ! Ah non j’allais oublier mes billets d’avions et mon passeport, que je glisse dans la poche latérale de ma valise Manfrotto pour un accès rapide lors des différents points de contrôles à l’aéroport !

Le départ

Je peux enfin partir de chez moi, mais habitant dans le Sud de la France il me faut encore faire 1h de voiture et 3h de train pour arriver à l’aéroport !

Heureusement, je trouve de la place dans les compartiments réservés aux bagages du wagon. Ma valise cabine Manfrotto Pro Light Realoder-55 se glisse assez facilement entre deux autres valises avec ses dimensions compactes et ne craint pas les éventuels chocs.

Je suis un peu parano comme beaucoup de photographes, il est aussi très important que mon matériel photos qui est dans ma valise reste dans ma valise… Sans attendre, je compose mon code sur le cadenas intégré et conforme aux normes TSA.

 

L’aéroport

Je viens d’arriver à l’aéroport et la course commence !

Comme souvent, le guichet d’enregistrement se trouve à l’opposé de l’aérogare. Je ne sais pas si ça vous le fait souvent, mais moi c’est régulier… 🙂

Je cours donc à travers l’aéroport avec ma valise (car je suis un peu en retard) mais sans souci car les roues en ABS interchangeables en gomme souple de la valise Reloader-55 de Manfrotto sont très agréables à diriger et la poignée est robuste, résistant facilement à mes changements de direction.

J’arrive enfin au comptoir d’enregistrement ! Moment de stress, me direz-vous, pour n’importe quel photographe…

Et ouiiii j’avoue, un peu car la réglementation est différente suivant les compagnies aériennes. Mais répondant aux normes Internationales des bagages cabines avec ses dimensions compactes de 55 x 35 x 23 cm, la valise passe partout ! Sans compter son poids de 4,9 kg qui est une belle prouesse compte tenu du nombre et de la qualité des renforts à l’intérieur et de sa structure extérieure pour la protection du matériel photo.

Enregistrement fait, je suis enfin « zen » dans la salle d’embarquement en attendant mon vol.

La vie d’un photographe c’est aussi de trouver du temps pour traiter ses images afin de ne pas accumuler trop de retard. L’ordinateur portable est donc primordial pour moi. Assis à une table de café, je sors mon netbook de 15″ de la poche ventrale de ma valise Manfrotto, ce qui est un gain de temps indéniable mais aussi très pratique. Grâce à cette ouverture indépendante, on évite que certaines personnes autour de soi puissent voir ce que contient le Trolley Reloader-55.

 

Embarquement

Je rentre enfin dans l’avion. Je recherche ma place comme tous les autres passagers et je glisse ma valise de 12 kg facilement dans les porte-bagages au-dessus de mon siège par ses multiples poignées sur 3 de ses 4 côtés.

Arrivée

J’arrive à destination. Je passe le contrôle de douane en sortant mon passeport de la poche latérale de mon Trolley et je me dirige vers la sortie.

Dehors, il pleut un peu mais ça ne gêne en rien la protection du matériel photos, car cette valise a un revêtement déperlant « Rip Stop Nylon » et une housse anti-pluie au cas où la pluie s’intensifie.

Je me sens en pleine forme et prêt à en prendre plein les yeux demain, lors de cette magnifique journée de Mariage qui s’annonce exceptionnelle, malgré ces nombreuses heures de voyage !

David ZaouiAutres articles de l'auteur

David Zaoui, né en 1982 de parents Eurasien et Franco-Algérien, est un photographe autodidacte ayant toujours vécu dans un environnement où le sens artistique, l’ouverture d’esprit et le mélange des cultures sont omniprésents. C’est à travers un grand-père Artiste Peintre et une mère sortant de l’École des Beaux-Arts, qu’il s’aperçoit de l’impact que peut produire une image sur l’être humain.
Il découvre lors de son propre Mariage l’art de la photographie d’un tel événement, en rencontrant un talentueux photographe qui deviendra par la suite son formateur. Passionné par les voyages et préférant écrire avec la lumière qu’avec les mots, David est aujourd’hui un photographe spécialisé dans le photojournalisme de Mariage en France et à l’International. Narrant à travers ses reportages les émotions réelles, il fait ressortir la diversité des cultures et la beauté des paysages qui émanent d’une telle cérémonie. En 2014, il intègre deux prestigieuses affiliations de photographes Internationaux de Mariages, dont la WPJA, qui le confortent dans son choix artistique mais surtout dans son choix de vie.