e
Brand

Mon partenaire de Mariage : le Bumblebee-220 PL

Pour ceux qui ne m’ont pas suivi lors de mon précédent article, je m’appelle David, je suis photographe spécialisé dans le reportage de Mariage à travers le monde. Mon quotidien, c’est sillonner les pays et découvrir les richesses des différentes cultures de notre planète à travers de magnifiques mariages.

Aujourd’hui, je pars en montagne et en plein hiver pour réaliser un reportage de Mariage. Je sais par avance que le temps sera rude et froid et les accès à pieds compliqués à cause de la neige.

Je décide alors d’endosser le meilleur partenaire pour de telles conditions afin de m’accompagner lors de ce voyage : mon sac à dos Bumblebee-220 PL de chez Manfrotto.

 

Avant de partir

Je commence par ouvrir mon sac à dos pour y ranger mon matériel photo. Le but est de pouvoir y mettre tout mon park afin que je ne manque de rien lors du reportage de Mariage ou lors de la séance photos de couple. Suivant mon matériel photos, j’organise les emplacements en mousse renforcées pour y intégrer 2 boitiers équipés chacun de grip batterie et d’un 17-40mm ainsi que d’un 70-200mm. J’y range également un objectif 100 macro et un 35mm, 2 flashs cobra, mes 3 filtres, mes chargeurs de batteries et des accessoires divers comme mon système de flash déporté et un disque externe. Mes cartes mémoires, piles rechargeables et accessoires de nettoyage trouvent aussi leur place dans les multiples poches latérales extérieures du sac à dos Bumblebee.

Je range également mon netbook de 15″ dans son emplacement réservé et ultra rembourré sur la partie dorsale du sac à dos.

Parfait, tout y est ! Aucun oubli est toléré car lorsque l’on réalise un reportage photos de Mariage à l’étranger, seul le jour « J » compte et je ne me vois pas annoncer au couple de Mariés que je ne peux pas réaliser pleinement leurs photos à cause d’un oubli ou d’un appareil défectueux.

Le sac à dos Bumblebee est vraiment impressionnant par sa contenance et ses multiples renforts verticaux. Il est également équipé d’une barre métallique horizontale dans la poche ventrale du sac à dos qui lui permet d’éviter un éventuel écrasement.

Arrivée

Arrivé sur les lieux du Mariage, la neige est présente comme prévu ! Pour accéder au chalet, je dois finir mon chemin à pied. Je place mon trépied 190CXPRO4 facilement sur la face avant du sac à dos Manfrotto. Le placer de telle façon plutôt que sur le côté du sac à dos est ultra pratique pour se faufiler à travers les petits chemins sans risquer d’accrocher son trépied à toutes les branches ou pire à un objet dans le chalet !

Sac Bumblebee-220 PL sur le dos, je me dirige vers le lieu du Mariage. Les sangles thermoformées du Sac à dos Manfrotto permettent une adhérence et un confort ultime sur les épaules. Ceci permet aussi d’éviter l’effet de « cisaillement » souvent désagréable lorsque l’on porte un sac à dos, et les plis disgracieux sur mon costume.

La transpiration est aussi réduite grâce au renfort dorsal alvéolé permettant d’allier confort et aération. Encore une bonne raison pour préserver son dos et l’état de son costume ou de sa chemise pendant un Mariage.

Pendant le Mariage

Durant les 17 heures de reportage, mon sac à dos Manfrotto est loin d’être au repos… Les nombreux changements d’objectif mettent les fermetures éclairs à rude épreuve sans jamais faillir ! Je change également régulièrement mes cartes mémoires afin de ne jamais mettre tous les œufs dans le même panier. Ce changement s’effectue très rapidement grâce aux différentes poches extérieures que contient le sac photos.

Son design sobre et élégant me permet de le laisser facilement dans un coin de la réception sans que celui-ci dénote ou au contraire attire l’attention.

… Oups, j’ai parlé un peu trop vite !!!

En revenant vers mon sac photo, je trouve un petit invité de 6 ans qui a pris mon sac à dos Bumblebee-220 PL pour un siège à sa hauteur et à priori à sa convenance. Heureusement que les nombreux renforts latéraux et horizontaux dont je vous avais parlé précédemment font parfaitement leur travail en évitant l’écrasement du sac photo.

La séance photo de couple

Pendant la séance photos de couple, mon sac à dos Manfrotto m’accompagne partout !

Je le pose régulièrement dans la neige sans problème et sans me soucier de son imperméabilisation grâce notamment à son revêtement déperlant en rip stop nylon. En cas de pluie intense, il est équipé d’une housse anti-pluie double face, d’un côté noir et d’un autre côté gris qui est d’ailleurs très pratique comme réflecteur de dépannage si l’on souhaite déboucher une ombre pendant la séance.

Suivant les spots, je n’ai pas toujours le temps de poser mon sac à dos entre deux prises de vues. Grâce à la double ouverture des fermetures éclairs par le dessus et le dessous du sac Bumblebee, je peux aisément récupérer l’un de mes deux boitiers équipé du 70-200mm ou du 17-40mm en ouvrant soit la partie supérieure ou alors la partie inférieure du sac.

 

Le lendemain

Le lendemain, il est temps pour moi de sauvegarder mes photos prises la veille sur mon disque externe. Je sors alors mon netbook de la poche dorsale de mon sac à dos Bumblebee et mon disque dur de son emplacement modulable à l’intérieur de celui-ci.

J’en profite également pour nettoyer mes objectifs avec un pinceau en forme de stylo qui a trouvé sa place sur l’une des deux poches ventrales du sac à dos à côté de mes affaires personnelles comme mon téléphone portable, stylo bille et cartes de visite.

Il est temps pour moi de rentrer chez moi, sac sur le dos, sangles bien ajustées et prêtes pour un nouveau reportage photos. Compact (52x34x28cm) et léger avec ses 2,9 kg, le Bumblebee rentre parfaitement comme bagage cabine lors de mon retour en avion…

David ZaouiAutres articles de l'auteur

David Zaoui, né en 1982 de parents Eurasien et Franco-Algérien, est un photographe autodidacte ayant toujours vécu dans un environnement où le sens artistique, l’ouverture d’esprit et le mélange des cultures sont omniprésents. C’est à travers un grand-père Artiste Peintre et une mère sortant de l’École des Beaux-Arts, qu’il s’aperçoit de l’impact que peut produire une image sur l’être humain.
Il découvre lors de son propre Mariage l’art de la photographie d’un tel événement, en rencontrant un talentueux photographe qui deviendra par la suite son formateur. Passionné par les voyages et préférant écrire avec la lumière qu’avec les mots, David est aujourd’hui un photographe spécialisé dans le photojournalisme de Mariage en France et à l’International. Narrant à travers ses reportages les émotions réelles, il fait ressortir la diversité des cultures et la beauté des paysages qui émanent d’une telle cérémonie. En 2014, il intègre deux prestigieuses affiliations de photographes Internationaux de Mariages, dont la WPJA, qui le confortent dans son choix artistique mais surtout dans son choix de vie.