e
Brand

Photographier une maman

Découvrez comment photographier les mamans et leur famille à travers les images de différentes photographes.

Kate Densmore :

Lorsque vous photographiez des familles, essayez de capturer les réactions des enfants et du partenaire envers la maman.

Je avons tendance à vouloir que la maman figure sur l’image, mais elle voudra se rappeler de la façon dont ses enfants s’illuminent lorsqu’elle les fait rire, ou tout simplement de la manière dont ils la regardent quand elle ne les voit pas. Idem avec leur compagnon, prenez-le en train la regarder, c’est là la manière parfaite de vraiment lui montrer non seulement de quoi elle à l’air à cet instant-là, mais aussi l’impact qu’elle a sur ses proches.

Mae Burke :



Les enfants se fichent des angles flatteurs !

Même si c’est effectivement notre travail de permettre et d’encourager nos clientes à se sentir belles face à l’appareil photo, c’est tout de même moins important que de créer un lien avec elles pour faire ressortir leur vraie personnalité. Les enfants ne regarderont pas ces photos que nous laissons pour eux en jugeant pour un angle peu flatteur. Ce que nous pouvons faire de mieux pour eux est de créer des images qui leur rappelle la personnalité de leurs parents et pourquoi ils les aiment. Apprenez à connaître vos clientes en les rencontrant plusieurs fois avant la séance et accordez beaucoup de temps à la prise de vues pour leur permettre de briller et de vous présenter leur moi le plus sincère.

Amy Shire, Amy Lucinda Photography :  

Astuce pour saisir un beau moment intime entre mère et enfant : demandez-leur de s’écrire des lettres d’amour et de se les lire mutuellement à haute voix.

Cette technique marche, des petits enfants aux adolescents. Les tout petits peuvent faire simplement un dessin et les enfants plus âgés peuvent rédiger une lettre plus détaillée à propos de ce qui les rend fiers de leur maman, de leur moment préféré qu’ils ont vécu ensemble, etc. De même, une maman peut écrire une lettre à son enfant, décrivant ce qui la rend fière ainsi que ses souhaits pour l’avenir.

Étalez une jolie couverture à l’extérieur ou installez-le sur un lit pour saisir ce beau moment, quand la mère et l’enfant se lisent leur lettre. La lettre deviendra pour eux un souvenir précieux et un rappel magique de la séance photos !

Eboni Rivera, Luxe Art Images :

La plupart du temps, c’est difficile de photographier les mamans parce qu’elles sont très conscientes et critiques de leur apparence et préféreraient ne pas figurer sur la photo.

Au cours de ma carrière de photographe, j’ai eu la chance de rencontrer des mamans qui chérissent les petits moments de la vie et le temps partagé avec leurs enfants. C’est dans des situations comme celle-ci que l’on peut capturer des images comme ici, une mère embrassant sa fille.

Mon conseil : chercher l’amour et le photographier.

On ne peut jamais se tromper en saisissant l’amour, l’affection et le temps que passent ensemble une mère et son enfant. Comme pour toute maman, ses enfants l’aiment énormément et la prennent pour modèle. D’après mon expérience, vous pouvez offrir de la fierté à une maman et la faire se sentir plus belle qu’une célébrité en créant ces images où elle constate les liens et l’amour qui l’unissent à son enfant ou à sa famille.

Twyla Jones :  

Photographier les familles est l’une de mes activités préférées, mais c’est surtout les liens entre une maman et ses enfants qui me passionnent incroyablement.

C’est très enrichissant pour moi de pouvoir immortaliser ces moments étonnants et beaucoup trop fugaces qui font ressortir ce lien parmi les plus précieux que l’on tisse dans une vie. J’ai travaillé avec des familles très différentes en composition, taille et âge et j’ai parlé avec beaucoup de photographes intimidés par l’idée de chaos que la photographie familiale suggère souvent. L’une des plus grandes questions que l’on me pose souvent, c’est « Que faire lorsque les enfants se mettent à pleurer ? »

En vérité, ces moments créent souvent mes photos préférées. Quand un enfant pleure, je cherche à photographier ce qui se passe lorsqu’on le console. Il n’y a pas de meilleure sensation que d’avoir votre enfant niché sur vos genoux, touchant gentiment votre visage ou s’accrochant comme s’il ne voulais jamais vous lâcher. J’encourage les parents à ne pas stresser pendant ces moments car ils font partie de l’expérience !

 Je leur demande alors d’enlacer leur enfant et d’employer leur énergie à rendre ce moment meilleur.

Mon appareil prêt, je recherche tout ce qu’il y a de beau en rapport avec ce moment, et il y en a beaucoup !

La façon dont elle caresse doucement le dos de son enfant, la manière dont il cherche son visage et se niche dans son épaule, les belles larmes précédent un sourire alors que l’enfant recommence à se sentir en sécurité. Tous ces moments seront bientôt de beaux souvenirs et mon objectif capture les subtilités de la relation entre chaque mère et son enfant, et tout cet amour dans ce voyage appelé la parentalité.

Jamie Davis Smith 

Quand je photographie des familles, je constate que les mamans ont tendance à se considérer comme les éléments les moins importants et à préférer se concentrer sur le fait d’obtenir des belles photos de leurs enfants.

Parfois, les mamans peuvent ne pas vouloir figurer sur les photos du tout. J’essaie toujours de m’assurer que la maman comprend bien à quel point ce sera important un jour pour ses enfants de la voir à leurs côtés sur ces photos, pour qu’elle accepte d’y figurer.

J’essaie aussi de la faire se sentir à l’aise face à l’objectif en lui rappelant qu’elle est belle en début de séance et en lui donnant des conseils sur la façon de poser. Ces petites choses aident à lui donner confiance face à l’appareil et à briller sur les photos ! J’essaie aussi de la convaincre de m’autoriser à la photographier avec son compagnon, et seule, une fois que les clichés familiaux sont pris.

De nombreuses mamans n’ont jamais été photographiées avec leur mari ou seules depuis le jour de leur mariage. Toutes les mamans méritent d’avoir des photos d’elles dans un rôle autre que celui de maman. Parfois, ces clichés sont même leurs préférés de la séance.